Mes dernières lectures

Mes dernières lectures
Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Upload images Hebergeur d'image

mercredi 25 mai 2016

"La maladroite" de Alexandre SEURAT


Résumé :

Tout commence par un avis de recherche, diffusé à la suite de la disparition d'une enfant de 8 ans. 
La photo est un choc pour une institutrice qui a bien connu cette gamine. 
Pour elle, pas de doute : cette Diana n'a pas été enlevée, elle est déjà morte, et ses parents sont coupables. Remontant le temps, le roman égrène les témoignages de ceux l'ayant côtoyée, enseignants, grand-mère et tante, médecins, assistants sociaux, gendarmes...
Témoins impuissants de la descente aux enfers d'une enfant martyrisée par ses parents qui, malgré les incitations à parler de plusieurs adultes, refusera de les dénoncer. 

Ce roman est inspiré par un fait divers récent largement médiatisé car, en dépit de plusieurs signalements, l'enfant n'avait jamais bénéficié de protection. Loin de tout sensationnalisme, l'auteur rend sa dimension tragique à ce drame de la maltraitance.

Mon avis :

C'est un livre court mais très émouvant, bouleversant. Au fur et a mesure on entend les "points de vue" de l'entourage de cette pauvre petite Diana qui est martyrisée par ses parent. ( son frère, ses parents, ses différents instituteurs, sa tante, sa grand mère ...)
Ce livre nous confronte à la dure réalité de la maltraitance sur les enfants !
Un livre à lire, sur un sujet difficile. On s'attache à cette petite "maladroite"

Ce livre fait parti de mon

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout, mais contente que tu ai aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci
      J'aime beaucoup lire les histoires vraies ou les témoignages !

      Supprimer
  2. Exactement le genre de livres que je ne peux pas lire... Mais je suis heureuse pour toi si tu as aimé. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est sûr tout le monde ne peux pas lire ça et je le comprends mais malheureusement c'est la réalité.

      Supprimer